LOGO FNASEPHx300b

lecole4

Télécharger le pdf >>>

La Fédération s’inscrit dans l’application de la loi de 2005 de voir poser le principe d’inscription et de scolarisation dans les établissements scolaires (de la maternelle à l’université) de tout enfant sans exception, quel que soit le handicap.

« Tout enfant a le droit à l’école non pas au nom de sa différence mais bien sur le fait qu’il est un enfant et qu’il a des droits reconnus »

Le service public d’Education assure une formation scolaire, supérieure et professionnelle aux enfants et adolescents présentant un handicap ou un trouble de la santé invalidant. Ils sont inscrits et reçoivent cette formation dans l’établissement de leur secteur géographique.

L’élève en situation de handicap pourra alors bénéficier dans le cadre de son projet individuel «personnalisé» de toutes les aides nécessaires (aides techniques, matérielles, technologiques, humaines) : il s’agit de rechercher les compensations du handicap et non son effacement.

La formation se fera, si nécessaire, en complémentarité avec les services de soins médico-sociaux et /ou de santé. Il s’agit de placer l’élève dans une dynamique de parcours et non de filière.

Dans le champ de l’aide humaine à l’école qu’elle a initiée et développée, la FNASEPH souhaite être entendue sur un certain nombre de points essentiels dans une démarche de qualité :

  1. La reconnaissance d’un métier d’accompagnement « Accompagnant de vie scolaire et sociale  » par la mise en place d’une formation qualifiante et diplômante,
  2. La reconnaissance d’un Service départemental d’Accompagnement à la Vie Scolaire et sociale garantissant une cohérence départementale et nationale et un encadrement professionnel,
  3. La reconnaissance et la mise en place de procédures d’attributions, d’observations et d’analyse des besoins, de suivi, d’évaluations... validées à l’échelon national et applicables à l’échelon départemental,
  4. La reconnaissance de la place et du rôle des familles dans l’élaboration du projet de leur enfant.


Conformément à ses statuts, au nom de son expérience et des compétences acquises depuis des années, la Fédération s’inscrit dans une dynamique partenariale et transversale avec les services publics d’éducation et de santé,  les associations nationales concernées.

En ce sens, la FNASEPH et ses associations fédérées ont la volonté d’agir :

  • dans la mise en place de la qualité des prestations d’accompagnement à la vie scolaire et sociale,
  • dans le travail nécessaire de préparation et d’adaptation de l’école,
  • dans la  construction de complémentarité avec les Services et Etablissements médico-sociaux et de santé,
  • dans le suivi des réalités de scolarisation par un observatoire permanent national, décliné dans les départements.