LOGO FNASEPHx300b

 

Le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation de l'élève handicapé) a pour but de permettre la scolarisation de l'enfant handicapé dans les meilleures conditions. Il succède au PIIS (Projet Individuel d'Intégration Scolaire).

Le PPS est décidé par la CDA (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées). Il est élaboré par les équipes pluridisciplinaires, qui sont des commissions techniques au service de la CDA.

Ce sont les parents qui ont l'initiative du PPS et qui en adressent la demande à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Ils peuvent prendre contact avec l'enseignant référent pour être informés avec précision sur la démarche à suivre.

Le Projet Personnalisé de Scolarisation élaboré dans les Hauts de Seine entre les personnels de l’inspection académique et la Maison Départementale des Personnes Handicapées en résidence à NANTERRE se présente sous forme de deux formulaires :


Ce dernier formulaire est annuel. Il sera renseigné chaque année et placé à l’intérieur de la couverture jaune.

Ainsi pourrons nous suivre l’évolution année par année du parcours de formation du jeune.

Ces deux documents sont à télécharger au format PDF.

 
Téléchargez le dossier (chemise couverture du PPS)
PPS couverture

Feuilles à reproduire

PPS feuilles

Lire la suite...

manuel

Manuel GEVA-Sco

Document encore provisoire

 

Téléchargement au format pdf >>>

Le PPS doit permettre à chaque enfant en situation de handicap de trouver une réponse scolaire adaptée à ses besoins. Comment et par qui est-il élaboré ?

La scolarisation des enfants et jeunes handicapés se heurte à maints obstacles. Pourtant, les projets personnalisés de scolarisation, ou PPS, définis par un contexte législatif rigoureux, devraient en garantir la mise en œuvre.

Après un premier niveau informatif sur le cadre théorique prévu, un deuxième article traitera des difficultés possibles sur le terrain.

Cadre de la scolarisation

La loi du 11 février 2005 envisage la scolarité des élèves en situation de handicap sous l’angle d’une « intégration » (le terme d’inclusion étant maintenant préféré) maximale en milieu ordinaire.

Lire la suite...

Scolariser un enfant en situation de handicap est une demande forte et légitime des parents C’est aussi pour les parents une source d’inquiétude tout aussi légitime. 

Souvent une demande d’AVS est faite en amont de la scolarisation ou bien parce que la scolarisation ne se passe pas très bien soit au regard des résultats soit au regard de difficultés relationnelles. 
La demande des parents doit être étudiée, les besoins du jeune élève doivent être observés en situation scolaire, et remontés à la MDPH. 
Une proposition de décision sera proposée par l’EP puis validée et motivée par la CDAPH. 
Chaque décision doit être motivée. 
A chaque étape les parents doivent être associés et entendus. 

Lire la suite...